Legs

Notre institution a toujours su répondre aux besoins de la population de la cité et du canton et trouver les ressources nécessaires pour y faire face.

De tout temps aidés par les grandes familles genevoises, traditionnellement humanistes, nous avons su faire fructifier les biens qui nous ont été légués: les demeures, immeubles, titres, ainsi que les terres agricoles.

De nos jours, ces joyaux de notre patrimoine participent encore à financer en partie les rouages de notre institution ou à accorder des aides ponctuelles exceptionnelles, souvent déterminantes pour prévenir les situations de détresse ou pour permettre à des personnes de réintégrer le marché du travail. Ainsi, depuis bientôt un demi-millénaire, nous remplissons notre mission: préserver la paix sociale, garante de la prospérité de Genève. 

Comment faire un legs à l’Hospice général?

Vous devez inscrire notre nom et notre adresse sur votre testament. Même si un texte écrit de votre main est considéré comme un testament valable, nous vous conseillons de consulter un professionnel (notaire, avocat, banquier etc.) qui vous aidera à garantir une utilisation de votre héritage conformément à vos souhaits.