Anis Mayor: «Scène active m’a revalorisé, je me suis senti pousser des ailes!»

«J’ai toujours aimé faire rire les gens. Du coup, lorsque ma conseillère m’a proposé de participer à une activité liée au théâtre, j’ai sauté sur l’occasion», raconte Anis Mayor, participant à la première volée de cette mesure de réinsertion pour les jeunes.

Il ne nie pas les problèmes du début, relatant quelques engueulades, les impatiences de certains qui ne comprenaient pas pourquoi tous étaient ainsi réunis autour d’un projet encore abstrait. Puis au fur et à mesure, le puzzle s’est mis en place. «Sans s’en rendre compte, on a acquis de plus en plus de patience, en recommençant lorsqu’il le fallait une scène de nombreuses fois.»

Impressionné par certaines personnes de son groupe qui sont devenues au fur et à mesure plus ouverts d’esprit, Anis retient aussi de cette expérience une jolie leçon pour lui-même : «cette mesure m’a revalorisé, je me suis senti pousser des ailes ! J’étais non seulement très content d’arriver à ce résultat, mais aussi de rendre ma famille fière de moi.»

Retrouvez un témoignage d'Anis sur la Chaîne du bonheur (RTS).

Nous suivre