Potagers pour les migrants

Retour à la liste

Les potagers des centres d’hébergement collectif offrent aux migrants la possibilité de cultiver de manière autonome leurs propres fruits et légumes tout en favorisant leur intégration sociale.

Depuis quelques années, dans ses centres d’accueil réservés aux migrants, l’Hospice général a développé des jardins potagers avec la collaboration de permaculteurs ou de jardiniers  écologiques. Plus que de simples espaces cultivables, ces jardins ouverts aux habitants des quartiers environnants sont des lieux de rencontre qui dynamisent la vie des centres d’hébergement et favorisent grandement l’intégration des migrants.

Main dans la main, migrants et habitants des quartiers voisins des centres y travaillent la terre et échangent sur leurs bonnes pratiques, amenant ainsi chacun à rencontrer l'autre et à pratiquer le français !

Une activité valorisante pour les migrants qui leur permet d'utiliser facilement des compétences personnelles (techniques de culture, langues, etc.) et de créer des liens avec d'autres migrants mais aussi des locaux.

Grâce à votre don, nous pourrons mettre à disposition des migrants des jardins collectifs supplémentaires et améliorer les structures existantes.